La technologie utile aux candidats à l’ETG

Chaque année, c’est près de 1,4 million de candidats qui se présentent à l’examen du permis de conduire. Et avec la mise en application de la loi Macron en mai 2016, les candidats reçus sont de plus en plus triés sur le volet. En effet, s’il faut toujours répondre avec 35 bonnes réponses sur les 40 questions posées en QCM, ces dernières seront dorénavant puisées dans un répertoire de 1 000 questionnaires embrassant 9 grands thèmes. Et cela ne concerne que la première étape, à savoir l’épreuve théorique générale (ETG) qu’on appelait encore il y a quelque temps celle du Code de la route.

La technologie pour mieux se préparer

Il faut noter que lorsqu’un candidat échoue à cette épreuve d’ETG, il devra, en moyenne, débourser 500 euros pour préparer son prochain examen. Il est donc crucial de bien vous préparer lorsque vous vous apprêtez à passer l’ETG afin de réussir du premier coup, et par la même occasion, éviter de perdre du temps et de l’argent.
Aujourd’hui, grâce aux nouvelles technologies, il n’est plus nécessaire de se trimbaler avec ses cahiers et ses notes pour réviser ses cours. En effet, il existe de nombreuses plateformes spécialisées qui permettent aux internautes de s’entraîner directement en ligne. Comme elles sont généralement gratuites, il suffit donc de se connecter sur l’une d’elles pour pouvoir répondre à des questions qui sont similaires à celles qui vous seront posées lors de l’examen officiel. C’est le cas du portail https://examen.em-concilium.eu/.
De même, nombreux sont de nos jours les sites qui proposent des examens blancs et des simulations de questionnaires directement en ligne. Certains développeurs sont même arrivés à concevoir des applications utilisables sur les téléphones portables et les Smartphones. De cette façon, l’élève peut facilement s’entrainer puisqu’il a en permanence avec lui son Code de la route. Aussi bien dans les transports en commun que pendant une pause au bureau, ou au cours de la récréation, il est désormais possible de peaufiner sa préparation et de s’entraîner. De même, la femme ou l’homme au foyer peut approfondir ses connaissances en attendant que le repas mijote dans la cuisine ou que bébé dort.

Un complément de l’auto-école

Bien qu’il soit possible de se présenter l’examen du permis de conduire en tant que candidat libre, il est toujours conseillé de passer par une auto-école. En effet, rien ne remplace les explications fournies de vive voix par un moniteur, les réponses qu’il donne en direct après une question, un débat ou un sujet de discussion épineux. De même, ce professionnel est en mesure d’offrir de précieux conseils et de corriger les éventuelles erreurs de ses élèves.
Pour augmenter ses chances de réussite à l’ETG, il est donc conseillé de suivre les cours dispensés dans une auto-école tout en s’entraînant intensément sur Internet et par le biais d’applications dédiées.

  • aspirateur
  • plafond livret a
  • la Piscine hors sol
  • Guillotine saucisson coupe saucisson
  • Comparatif Ceinture électrostimulation
  • Comparatif Climatiseur mobile