Ceinture Slendertone Abs : comment ça marche

En gros, on place des électrodes à des endroits ciblés : cela va permettre à l’électrostimulation de bien faire son job et de provoquer des contractions musculaires. Donc… un effort. Le tout, « dosé » à la carte, en fonction des modes que l’on choisit. On positionne donc la ceinture Slendertone Abs au niveau du ventre & des abdos… on branche la télécommande… et c’est parti !

Ceinture Slendertone Abs : ma première utilisation

Alors. Ne faites pas comme moi : ne vous lancez pas dans le test de l’appareil sans avoir lu un minimum la notice. Pas que ça soit hyper compliqué, mais vous risquez de passer à côté d’explications cruciales ou vraiment intéressantes pour utiliser la ceinture de façon très optimale. Pour tout vous dire, je suis tellement un boulet, qu’au tout début, je n’avais pas compris que les électrodes n’étaient pas encore posées sur l’appareil… AH AH AH AH AH : quelle nulle je fais ! Ca me chatouillait juste le ventre, quoi… Et puis, j’ai lu la notice et là, tout était CLAIR, LIMPIDE… et je me suis sentie bête mais ça, c’est une autre histoire. Une fois qu’on a bien positionné les électrodes, c’est facile. Pensez à bien enlever les protections de l’électrode, sinon, pas d’électrostimulation. Et pas d’abdo de déesses, donc. Et puis, je choisis mon mode : soit je laisse la ceinture faire tout le job à ma place, soit j’envisage d’utiliser la ceinture dans le cadre d’une activité sportive. AH AH AH AH AH LA BLAGUE : du sport, tout ce que j’adooooooore ! Je me vois mal arriver à la salle de sport avec ce truc sans savoir m’en servir. Alors pour ne plus passer pour une blague ambulante, justement (ne soyez pas indulgents, vous ne m’avez jamais vue me vautrer sur un tapis de sport… Je suis capable de beaucoup de choses improbables !), je m’entraîne à la cool à la maison. Et j’essaie le premier mode. En restant bien tranquille dans mon canap’ : là au moins, rien ne peut m’arriver. Au pire, je ferai juste rigoler mon chat. Ou vous, à la lecture de cet article.